Quelles sont les meilleures astuces pour maitriser sa faim et éviter les petites fringales ?

Si vous cherchez à perdre un peu de poids, ou tout du moins à vous stabiliser, l’un des points stratégiques que vous allez devoir travailler est votre faim (éviter aussi certains éléments particulièrement recommandés pour prendre du poids). Pour réduire votre apport calorique journalier, la première chose à faire est en effet d’arrêter de grignoter entre les repas, et pour cela, vous allez devoir apprendre à maitriser votre faim.

La sensation de faim apparaît lorsque votre taux glycémique est bas. Résultat : vous ressentez une sensation de faim et êtes tenté de manger, en particulier des aliments gras ou sucrés. En plus d’être nocif pour votre santé globale, grignoter va donc ralentir votre perte de poids. Dans cet article, nous allons vous partager toutes les bonnes astuces pour couper votre faim et lutter contre vos petites fringales, tout au long de la journée.

Consommez les bons aliments coupe-faim

Savez-vous que certains aliments permettent de remplir artificiellement votre estomac et donc d’envoyer à votre cerveau le signal que vous avez suffisamment mangé ? Pour bénéficier de l’effet coupe-faim sans prendre de compléments alimentaires, qui peuvent créer de l’accoutumance et entrainer des effets secondaires, il suffit de bien remplir votre assiette.

Privilégiez les aliments riches en protéines (comme la viande, le poisson et les fruits de mer, mais aussi les œufs). Ils vous permettront de ressentir un sentiment de satiété en gonflant à l’intérieur de votre estomac. Misez également sur les glucides lents, ou à index de glycémie bas (comme l’avoine, le chocolat noir ou la patate douce) qui régulent votre taux glycémique et réduisent vos envies de grignoter.

Parmi les autres sucres lents à privilégier, vous pouvez également manger des pâtes ou du riz complet, mais aussi des pommes de terre cuites avec la peau ou de la polenta. Ces derniers ont le double avantage d’être riches en fibres et minéraux, et sont donc plus rassasiants sans être caloriques. Ruez-vous également sur les légumes secs pour leur apport en acides aminés, notamment les lentilles vertes ou le pois chiche.

Privilégiez les aliments riches en protéines (comme la viande, le poisson et les fruits de mer, mais aussi les œufs).

Pour diversifier votre alimentation, vous pouvez également introduire des algues et plantes naturelles (comme le fucus ou le konjac) à votre alimentation. Leur forte teneur en fibre va leur permettre de gonfler au contact de l’eau et donc de remplir votre estomac. Misez également sur les crudités en début de repas ou les soupes de légumes pour vous couper la faim sur le reste du repas.

Changez vos habitudes alimentaires

En plus d’intégrer des aliments aux vertus coupe-faim (et éventuellement brûle-graisse) dans votre alimentation, vous pouvez également adopter de nouvelles habitudes alimentaires. Pour commencer, pensez bien à structurer votre journée autour de trois repas (en équilibrant vos menus autour d’aliments avec un index de glycémie faible et riches en protéines).

Lorsque vous mangez, il est également important que vous preniez votre temps. Si vous avalez votre repas en deux bouchées, le signal permettant de faire comprendre à votre cerveau que vous êtes rassasié n’aura pas le temps d’arriver. Pensez donc à bien mâcher et à vous concentrer sur les goûts et les textures de ce que vous mangez. Installez-vous confortablement et dégustez ce que vous avez dans votre assiette.

Pensez donc à bien mâcher et à vous concentrer sur les goûts et les textures de ce que vous mangez

Entre chaque repas, pensez également à prévoir des collations. Si elles sont saines et planifiées, elles ne seront pas nocives pour votre régime, bien au contraire. En effet, elles éviteront que votre taux glycémique ne descende trop et donc que les glucides que vous avez consommé à table ne se transforment en gras. Prévoyez un fruit frais et un yaourt sans sucre, un peu de flocons d’avoine ou une compote pour tenir jusqu’au prochain repas.

Buvez sans modération !

Quelles sont les meilleures solutions coupe-faim ?Parmi les autres alliés coupe-faim sur lesquels vous pouvez compter pour lutter contre vos envies de grignoter, n’oubliez pas l’eau. Pensez donc bien à boire entre chacun de vos repas, en préférant les tisanes ou le thé vert. Ses vertus antioxydantes vont préserver votre organisme et avoir un effet brûle graisse et diurétique qui permettront en plus de déclencher votre sensation de satiété. Vous pouvez également mélanger une ampoule de magnésium avec du jus de canneberge. Pendant que vous mangez, évitez de trop boire et limitez-vous à un verre d’eau plate une demi heure avant de manger, et un autre à table.

Le fameux verre d’eau avant de manger va vous aider à remplir votre estomac et donc à passer à table sans être affamé. Vous pouvez y faire infuser un peu de citron (dans de l’eau tiède ou chaude, de préférence), pour faire disparaître vos envies de snacks sucrés et rebooster votre métabolisme. Un autre ingrédient aux pouvoirs coupe-faim que vous pouvez utiliser est le maté. Composé d’une substance gélatineuse qui va enfler dans votre estomac, il coupera la sensation de faim et remplacera parfaitement le thé vert, pour varier les plaisirs.

Pour se couper la faim : il faut ruser !

Ces coupe-faim naturels sont parfaits pour limiter tout au long de la journée votre envie de manger. Mais que faire si vous avez une fringale trop difficile à ignorer. Si vous visualisez un bol de glace ou un snack sucré depuis le début de la journée, voici des astuces pour détourner votre attention et ne pas craquer.

La pomme est un allié de taille. Mangée une demi heure avant de passer à table, elle apaisera votre faim grâce à sa teneur en pectine, qui va gonfler dans votre estomac au contact de l’eau. Faible en calories, c’est l’en-cas idéal si vous avez une petite faim impossible à réfréner. Vous pouvez également vous tourner vers la caroube. Cette poudre qui ressemble au cacao vous permettra de remplacer ses calories par une option au délicieux goût sucré mais plus diététique. Riche en fibre, elle aura cet effet coupe-faim qui vous permettra de ne pas craquer pour un gâteau ou une pâtisserie.

Pensez également à vous brosser les dents après manger. Vous enverrez ainsi le signal à votre cerveau que le repas est fini, mais aussi parce qu’une haleine fraiche vous donnera moins envie de grignoter des aliments sucrés. Si vous avez très faim, vous pouvez également sortir marcher, ou méditer. Le tout est de vous concentrer sur autre chose que votre envie de nourriture. Un bon livre, une série ou une occupation qui vous plait vous aidera à vous occuper l’esprit, et donc à repousser l’envie de grignoter.

Dernière astuce : la sensation de faim est parfois provoquée par un manque de sommeil. En effet, si vous ne dormez pas suffisamment, votre production d’hormone ghréline va augmenter, créant la sensation de faim tant redoutée. De bonnes nuits de sommeil doivent donc faire partie de votre nouveau régime alimentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here