En matière de cuisine, il existe diverses techniques qui aident au quotidien. Plus on en maîtrise, mieux c’est. En réalité, elles permettent de cuisiner rapidement des repas copieux, d’éviter le gaspillage, d’avoir une cuisine propre… Découvrez dans cet article 10 idées ingénieuses qui facilitent la vie à beaucoup en cuisine.

La technique pour garder ses crêpes chaudes pendant le dîner

Manger des crêpes froides au goûter ou au dîner est on ne peut plus déplaisant. Pour les garder aussi moelleuses que chaudes, vous pouvez suivre les étapes suivantes :

  • Faire bouillir de l’eau dans une casserole ;
  • Transvaser l’eau chaude dans un bocal ;
  • Déposer les crêpes une à une dans une assiette qu’on mettra sur ledit bocal ;
  • Couvrir les crêpes avec une cloche.

Grâce à la vapeur d’eau, vos crêpes seront non seulement réchauffées, mais elles seront également bien hydratées. Par ailleurs, vous pouvez vous fier aux recettes cookeo pour cuisiner les meilleures crêpes et de nombreux autres mets.

Cuire ses œœufs au four pour une meilleure texture

L’une des techniques pour éviter que vos œœufs ne cassent dans l’eau bouillante est de les faire cuire dans le four. Pour ce faire, il vous suffit de les placer dans une plaque à muffins. Vous n’avez aucunement besoin d’ajouter de l’eau dans les moules. Après une trentaine de minutes au four chauffé à 325 °F, vous pouvez les ressortir pour constater le résultat :

  • Des œœufs cuits sans casse ;
  • Des œœufs avec une texture moins caoutchouteuse ;
  • Des œufs très faciles à peler.

 

Pour éviter le cassage des œœufs dans l’eau bouillante

C’est une évidence que lorsqu’on fait cuire des œœufs dans de l’eau bouillante, il y a toujours un risque qu’ils se cassent. Si la technique du passage au four ne vous plaît pas, il y a plus simple à adopter. Il suffit de faire un trou au sommet des œœufs à cuire et le tour est joué. Ils cuisent correctement sans se casser.

L’utilisation de l’huile pour sauver ses herbes fraîches

Pour ne pas perdre vos herbes fraîches, vous pouvez utiliser de l’huile pour les sauver. Il est possible de choisir l’huile d’olive ou une autre huile. Les étapes à suivre sont les suivantes :

  • Disposer ses herbes fraîches dans des bacs à glaçon ;
  • Recouvrir les herbes d’huile ;
  • Mettre au congélateur.

Pour cuisiner, il ne vous restera qu’à prendre les glaçons que vous ferez chauffer dans la poêle. Ces cubes peuvent d’ailleurs être conservés pendant près d’un an au congélateur.

Pour récupérer un riz trop cuit

Il peut arriver que votre riz soit trop cuit. Cela arrive même aux meilleurs cuisiniers. Ne désespérez pas, car il vous suffit de le passer sous l’eau froide pour avoir gain de cause. En réalité, cette procédure permet de retirer l’excès d’amidon. Il ne vous restera qu’à l’égoutter et à le réchauffer à feu doux dans une poêle.

Pour une bonne conservation de ses restes de pâte de tomate

Lorsqu’on ouvre une boîte de pâte de tomate, ce n’est pas à tous les coups qu’on la finit. En réalité, de nombreuses recettes ne requièrent qu’une petite quantité de cet ingrédient. Ainsi, on a l’habitude de jeter le reste à la poubelle. Cependant, il est bien possible d’éviter ce gaspillage culinaire. Pour conserver le reste de votre pâte de tomate pour d’autres recettes, vous pouvez procéder comme suit :

  • Recouvrir une plaque de papier ciré ;
  • Déposer sur la plaque de petites quantités de pâte de tomate ;
  • Congeler les boules pendant quelques heures ;
  • Transférer lesdites boules dans un sac en plastique et garder l’ensemble au congélateur.

 

Pour nettoyer efficacement une poêle brûlée

Votre poêle est-elle brûlée ? Cela peut arriver à tout le monde. Pour la nettoyer de façon rapide, simple et efficace, vous pouvez enfariner son intérieur avec un peu de bicarbonate de soude. Après saupoudrage du bicarbonate, versez de l’eau dans la poêle et portez à ébullition. Un simple nettoyage suffira ensuite pour que votre ustensile recouvre toute sa splendeur.

La technique incontournable pour râper ses aliments avec aisance

Il est parfois assez difficile de râper certains aliments tels que :

  • Les fromages ;
  • Les légumes ;
  • Les crudités…

Pour avoir facilement gain de cause, il suffit d’enduire votre râpe d’huile. Les aliments que vous y passez glisseront de façon naturelle.

La solution sur mesure pour faire du gâteau sans utiliser d’œufs

Vous pouvez vouloir faire un gâteau et ce n’est qu’au moment de passer à l’acte que vous constaterez que vous n’avez plus d’œœufs. Dans une telle situation, vous pouvez opter pour un gâteau sans œœufs. Si vous avez des invités, cette recette peut vous aider à sauver la face. À la place des œœufs, vous pouvez utiliser de la compote de pommes. Comptez 1/3 de tasse pour chaque œœufs que vous auriez utilisé si vous en aviez. Prévoyez aussi 1/4 de tasse de yogourt. À la place du yogourt, vous pouvez utiliser 1/2 banane écrasé. Certes, vous n’obtiendrez pas la même texture que si vous aviez utilisé des œœufs, mais votre gâteau sera réussi.

Épeler les oignons sans couler de larmes

Il n’est pas rare de verser des flots de larmes lorsqu’on épluche des oignons. Vous pouvez pourtant éviter de souffrir de la sorte en plaçant les oignons à éplucher au congélateur pendant environ 10 minutes avant de les couper. Puisque l’oignon et le froid ne sont pas copains-copains, il ne libère pas son gaz pendant l’épluchage. Il est aussi possible de disposer vos oignons dans un saladier préalablement rempli d’eau froide et de les laisser au frais pendant 30 min avant d’éplucher.

Que retenir de ce guide sur les meilleures astuces culinaires à connaître ? Il existe une multitude de solutions culinaires pratiques dont la maîtrise peut vous être d’une grande utilité. Entre les techniques de cuisson rapide, les techniques de conservation ou encore les techniques de nettoyage, la liste est longue. La maîtrise des astuces ci-dessus présentées vous facilitera la vie au quotidien.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here