Partie d’une fête religieuse pour se mêler aux traditions païennes, la pâques met à l’honneur poules, cloche, et surtout chocolat. Ainsi,les chocolats ont pour réputation de se transformer en œufs, en lapin ou encore en poules. Ces œufs sont parfois remplis de friandise, ou d’une mousse de mangue ou fruit de la passion ou complètement enfouis de chocolat.Une fois la réalisation de vos propres confiseries effectuée, il ne vous restera qu’à les cacher dans votre jardin et lancer la partie de chasse aux œufs de pâques.

Comment réaliser son chocolat de pâques ?

Pour réaliser soi-même le chocolat de pâques, il est essentiel de savoir comment tempérer  le chocolat. C’est un procédé qui consiste à fondre le chocolat jusqu’à une température donnée, laissez refroidir un moment puis réchauffer ensuite. Les températures doivent être précises et doivent être différentes compte tenue de type (chocolat noir, ou blancs ou au lait) de la couverture. Cependant, pour tempérer le chocolat noir par exemple, il faut fondre ce dernier dans un au bain-marie de 50°. Avant de le placer sur le feu,il est important de le laisse refroidir et revenir à 29°.

Pour réaliser le chocolat de pâques, vous devez avoir le bon chocolat, c’est très important. Cela vous garantira le résultat escompté(chocolat lisse brillant et bien moulé). Faire le chocolat de pâques nécessite diverses étapes : le choix du chocolat, le tempérage, ou tablage, le moulage et démoulage. Des étapes que vous jugerez très faciles. Et si vous ne voulez pas vous échiner à réaliser vous-même votre chocolat de pâque, sachez que vous pouvez passer directement en ligne votre commande.

Le choix du chocolat

Pour avoir des œufs de pâques, des bonbons ou autres friandises en chocolat, il vous faut absolument prendre le chocolat couverture (noir blanc, ou au lait) qui doit avoir 32% de composition minimum en beurre de cacao. C’est ce qui lui donne la fluidité idéale et facilite son travail. Vous êtes ensuite libre de choisir la variété de chocolat que vous désirez.

Le tempérage ou tablage du chocolat

Il est important de tempérer le chocolat avant moulage.Cette opération permet de rendre brillant, lisse et croquant le chocolat, de rehausser ses arômes et aussi permettre un démoulage facile. Ensuite on passe au tablage : opération qui consiste à chauffer le chocolat, le refroidir en respectant des températures données qui diffèrent selon le chocolat et la méthode tempérage choisie. Les températures de tablage sont indiquées sur les couvertures du chocolat.

Comment tempérer le chocolat ?

Il existe plusieurs modes pour faire le tablage :

  • Le tablage au marbre est une méthode ancienne qu’utilisent les professionnels du chocolat. Il un peu difficile à maîtriser de nos jours. c’est pour cette raison qu’il a quasiment disparu ;
  • Le tablage au bain-marie :elle est précise et subtile et consiste à se servir que du bain-marie pour chauffer et refroidir le chocolat jusqu’à atteindre la température voulue.C’est une méthode qui donne le résultat escomptée tant qu’au bain froid le chocolat est toujours remué afin d’éviter qu’il se colle sur les bords et qu’on respecte les températures ;
  • Le tablage au bain par ensemencement qui n’est pas une méthode très fiable, car on fond au bain-marie chaud 2/3 du chocolat, puis on garde le reste en pistole pour l’ajouter dans un autre chocolat fondu afin de réduire la température ;
  • Le tablage au Mycryo :très simple et assez fiable, cette méthode prend en compte le Mycryo, beurre fait à partir du cacao mis à très basse température en poudre. Le processus consiste à mettre le chocolat à température voulue, puis à laisser ce dernier refroidir avant d’y ajouter 10 gramme du chocolat en mycryo qu’on mélange bien. Quelques instants plus tard vous pouvez commencer à travailler le chocolat. Cette méthode permet d’obtenir du chocolat brillant avec démoulage facile. Si vous voulez utilisez cette méthode sachez que les températures de tablage varient selon le type de chocolat que vous tabler (noir, blanc, au lait). Visitez ce site pour apprendre davantage sur comment procéder pour réaliser vous-même votre chocolat.

Le moulage du chocolat

Après tablage, le chocolat est maintenu à une température contenu entre 20 et 30°C pour être moulé dans des objets creux comme les cloches, les lapins et les gros œufs pour enfin les garnir à votre manière. Sans oublier bien sûr les bonbons à enrober ou à fourrer ainsi que les petits œufs de pâques et les fritures. Cliquez ici pour en savoir plus.

Les matériels nécessaires pour travailler le chocolat

Pour réaliser le chocolat de pâques, il vous faut :

  • Calottes fait en métal ou plastique. Sachez lequel choisir si vous devez utiliser une micro-onde ;
  • Moule à chocolat ;
  • Spatule en silicone ;
  • Spatule en métal pour le raclage le chocolat ;
  • Un thermomètre.

Quelques conseils pour réaliser le chocolat le pâques maison

Pour réaliser le chocolat de pâques maison, il vous faut suivre certaines règles :

  • Avoir un thermomètre culinaire ;
  • Morceler le chocolat pour faciliter une fonte homogène ;
  • Faites dans les moules quelque couche de couverture ;
  • Pour ce qui est des chocolat pleins ou des fritures, homogénéisez dans les moules le chocolat et rendez authentique la spatule ;
  • Laissez des millimètres d’épaisseur au niveau des contours des coques pour éviter que les œufs, les lapins ou les poules ne se fissurent au démoulage ;
  • Prenez les friandises et remplissez-les dans la moitié d’une coque d’œuf avant de la souder avec  la seconde.

Recette d’œuf en chocolat pour pâques

Pour cette recette il vous faut du chocolat noir de très bonne qualité et un thermomètre avec graduation allant jusqu’à 60°C.  Notez qu’il est plus facile de tempérer le chocolat quand il est en grande quantité, donc vous pouvez en abuser afin d’avoir une réserve dont vous vous servirez plus tard. Il est tempérable autant de fois que nécessaire. Mais il est important de savoir que le tempérage du chocolat noir ne doit pas dépasser 55°C. De même, le chocolat blanc et celui au lait ne doivent en aucun cas excéder 48°C. Ainsi,

  • Pour réaliser les œufs en chocolat de pâques, il vous faut fondre au bain-marie le chocolat en surveillant rigoureusement la température avec un thermomètre. Dès que celui-ci atteint 52°, retirez le du feu pour que la température redescende 27/28°. Pour que cela refroidisse vite,plongez dans un autre bol rempli de glaçons et d’eau fraîche la casserole de chocolat.
  • Remuez-le sans cesse et ne laissez pas le chocolat se coller aux abords, car ce dernier en présence des glaçons risque de vite se refroidir et de se figer.
  • Après la diminution de la température, remettez encore le chocolat au bain-marie chaud quelques minutes. Cette fois-ci la température doit aller 32°C. Soyez attentive car elle monte très vite.
  • Si vous excédez les 32°C, le chocolat donne des marbrures blanches,  vous devez tout reprendre à nouveau car le chocolat peut être travaillé infiniment. Vous devez donc pour y arriver garder la température entre 30° et 32°C et replonger la casserole contenant le chocolat dans de l’eau tiède. Cette fois-ci le chocolat va refroidir lentement.
  • A l’aide d’un séchoir de cheveux, donnez-lui de la chaleur s’il se solidifie.

La décoration en 3D est bien possible, il vous suffit de fondre un chocolat d’une autre couleur différente du principal. Vous faites de dessins au choix dans les moules que vous laissez refroidir au réfrigérateur durant 20 min et vous y couler ensuite votre chocolat qui donnera l’effet d’une préparation classique.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here