Beaucoup de gens apprécient et aiment boire du café dans les bars-café. Mais, quant à le réaliser chez eux, c’est tout un problème. Soit ce n’est pas aussi bon (chose normale quand on ne sait pas s’y prendre) que ceux servis dans les cafés-bars, soit c’est complètement raté et infâme à prendre. Néanmoins, on peut parvenir à faire du bon café expresso chez soi, sans même prendre des cours de cuisine. Découvrez dans cet article des points clés facilement applicables, pour réveiller le génie du café qui sommeille en vous.

Les préliminaires à savoir

Un café expresso est, comme son nom l’indique, une certaine quantité de café produite par une machine à expresso. Quand bien même on se sert d’une machine pour réaliser l’expresso, le résultat obtenu ne dépendra que des faits et gestes, des ingrédients, des techniques que vous employez : c’est tout un art.

À quoi ressemble un café expresso ?

L’expresso est un breuvage très savoureux fait à base de café torréfié et moulu. Voici quelques caractéristiques qui pourront vous permettre d’identifier un expresso !

  • La mousse qui s’étale à la surface du café doit être de couleur noisette, donnant l’impression d’un brun foncé dans la tasse de 25ml.
  • La texture est spécialement épaisse.
  • On retrouve de très petites gouttes de crème.
  • Il n’y a pas de taches blanches ni de bulles d’air.
  • La crème du dessus ne laisse pas entrevoir le café qu’elle recouvre.
  • Une odeur parfumée, laissant soupçonner des traces de fruits, de chocolat, de pain grillé, se dégage.
  • L’amer et l’acide s’harmonisent pour laisser un goût agréable sur le palais.

Si, à la fin de votre préparation, votre expresso ne présente pas ces caractéristiques, alors ce n’est pas de l’expresso.

Accessoires et ingrédients

Pour réaliser votre expresso, vous aurez besoin de :

  • L’eau pure ;
  • Du café torréfié et moulu ;
  • Une balance ;
  • Un timer ;
  • Une machine à expresso ;
  • Des tasses ou de petits verres à expresso.

 

Réalisation de l’expresso maison

La réalisation de l’expresso demande beaucoup de patience. Même si cela ne vous réussit pas du premier coup, réessayez encore.

Choisir votre torréfaction en fonction des préférences

Le café expresso est réalisable avec tous les degrés de torréfaction. Il vous est donc laissé la latitude de choisir votre café selon qu’il est très torréfié comme aux États-Unis et dans le sud de l’Italie, ou moyennement torréfié.

Utiliser du café frais

Prenez du café fraîchement torréfié pour préparer votre expresso. Plus le café est frais, mieux le goût est. Il est conseillé d’utiliser le café torréfié durant les trois semaines qui succèdent sa torréfaction. Veillez donc à la fraîcheur de la torréfaction.

Moudre les grains

Après avoir choisi votre café torréfié, passez à la mouture.

Il faut le moudre avec soin de sorte à obtenir une poudre homogène. Vous pouvez vous servir d’un moulin à expresso ou, au pire, acheter directement dans une boutique spécialisée les grains de café fraîchement torréfiés et demander à ce qu’on les broie correctement sur-le-champ. La mouture qu’il faut pour votre expresso est celle fine et fluide, à l’image de la texture du sucre. Lorsque vous ne respectez pas cela, votre café peut être amer alors que l’expresso, par définition, est une boisson délicieuse et non amère.

Purifier l’eau

Le café expresso est constitué à plus de 90% d’eau, ce qui veut dire que l’eau a un très grand rôle à jouer et qu’il faut faire attention. À défaut d’acheter une eau pure sans minéraux et dépourvue de polluants, vous pouvez simplement filtrer, à l’aide d’un adoucisseur à cartouche, votre eau habituelle.

Une fois que vous avez votre eau purifiée, chauffez-la à 90°C. Ne laissez pas bouillir, car l’eau bouillante endommage le café et détruit le goût escompté.

Doser la bonne quantité de café

Mesurez avec votre balance 7grammes de café moulu si vous n’avez prévu qu’une seule tasse de thé. N’hésitez pas à multiplier cette dose par le nombre de tasses que vous devez servir, si vous n’êtes pas seul.

Tasser le café moulu

C’est une étape très délicate de votre préparation. La qualité du tassage que vous réalisez détermine fortement le résultat que vous aurez une fois que votre expresso sera prêt. C’est là que tout se joue.

Il faut comprimer votre café moulu avec un tasseur en faisant attention à rester sur 20kg de pression. Pour percevoir la mesure de pression, c’est très simple. Prenez une balance ; mettez-y tout le dispositif de tassage et exercez la pression. En pratiquant cet exercice, vous arriverez à atteindre la bonne pression de façon uniforme. Mais, si vous exercez une plus grande pression sur la mouture, elle sera trop compacte ; l’eau ne passera pas suffisamment à travers, et le café sera amer et sans mousse. Vous devez réaliser le tassage dans le porte-filtre.

Préparation proprement dite

Après avoir tassé votre café, enlevez les grains coincés dans les bords du porte-filtre et mettez votre machine en marche. Mais avant, par précaution, enclenchez le porte-filtre sans café et faites couler un peu d’eau chaude dans des tasses que vous aurez disposées en dessous du bec verseur du porte-filtre. Ceci vous permettra d’adoucir les joints de votre machine et de réchauffer vos tasses de café. Vous pouvez maintenant charger votre porte-filtre de café moulu tassé et chauffer 40ml d’eau pure à 90°C. Il ne vous restera plus qu’à enclencher à nouveau votre porte-filtre pour recueillir le nectar, si délicatement préparé.

L’extraction du café

Une fois que l’extraction sera déclenchée, l’eau chaude immergera les grains de café en 25 à 30 secondes pour laisser suite à un écoulement de l’expresso avec en surface une crème mousseuse d’environ 2mm. Si le breuvage commence à couler aussitôt que vous déclenchez l’extraction, alors vous devez vous poser des questions sur la finesse, le dosage ou le tassage effectué.

Source : https://www.testmateriel.net/meilleure-machine-a-expresso-tests-avis/

PARTAGER
Article précédentLe tablier de cuisine : rôles et types de tabliers !
Catherine
J'aime cuisiner depuis toute petite ! C'est donc tout naturellement que j'ai ouvert ce blog, mais aussi un restaurant dans la campagne auvergnate avec mon mari :)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here