De nos jours, la nourriture est devenue tellement industrielle que le goût de certains plats a perdu de son authenticité. Beaucoup en sont venus à rêver des bons petits plats que leur mijotait leur grand-mère lorsqu’ils étaient petits. Eh bien, figurez-vous qu’il est tout à fait possible de raviver vos papilles avec de la bonne cuisine, et vous pouvez vous en assurer vous-même. Grâce à la cuisine minimaliste, vous allez pouvoir renouer avec la bonne cuisine d’autrefois. On vous dit comment.

Cuisiner avec des produits frais et de saison

Le premier mantra du minimalisme alimentaire est de préparer vos plats avec des produits frais et de saison. Ainsi au lieu de faire une fixation sur des fraises pour préparer une tarte en décembre, laissez-vous plutôt tenter par une bonne tarte aux pommes ou aux poires, les fruits de saison. Ensuite pour ce qui est de la viande, plutôt que d’aller au supermarché, rendez-vous dans les petits commerces locaux (boucherie, charcuterie), dont les produits sont garantis frais et sans conservation.

Sur internet, comme sur le site Cuisinier Minimaliste, retrouvez plein de bons conseils pour cuisiner rapidement et avec goût, mais aussi pour choisir les bons ustensiles pour vous accompagner dans votre aventure minimaliste.

Transformer les aliments le moins possible

Plutôt que de transformer les fruits et légumes en jus ou en beignet, la cuisine minimaliste vous invite à les déguster crus et tels quels ! Dégustez les fruits en salades, avec un peu de crème chantilly maison. Laissez tomber les chips pour des légumes en bâtonnet à tremper dans une sauce onctueuse maison, comme du houmous ou du guacamole. Vos papilles seront agréablement surprises par les saveurs authentiques qu’offrent les petits plats minimalistes.

Doucement sur le sucre, le sel et l’huile

On le sait tous, les aliments et les plats industriels sont bourrés de sucre, de sel et de gras. Le minimalisme vous invite à nager à contre-courant. Dans vos pâtisseries maison, réduisez le sucre au profit des épices suaves comme la cannelle ou le gingembre par exemple. Pour les plats salés, vous pouvez aussi remplacer le sel par des épices et des aromates. Vous verrez que le poivre, le cumin ou encore le curcuma vont donner davantage de goût et de saveurs à vos préparations.

Pour ce qui est de l’huile, cuisiner de manière minimaliste vous oblige à faire une croix sur les grosses fritures. Un mince filet d’huile ou une petite noisette de beurre suffit pour faire dorer vos légumes, vos quartiers de viandes et filets de poulet. Cela permet de ne pas dénaturer la saveur des ingrédients.

Les avantages de cuisiner minimaliste

En cuisinant minimaliste, vous faites non seulement plaisir à vos papilles, mais vous faites également du bien à votre santé. En cuisinant moins gras, en mangeant moins de sucre et de sel, et surtout en évitant les produits chimiques, vous verrez que votre corps sera en pleine forme !

Ensuite, la cuisine minimaliste offre également de gros avantages sur le plan finance. En n’achetant que des produits de saison, en faisant l’impasse sur les petits plats tout prêts… mine de rien, vous allez faire de grosses économies sur votre budget repas.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here